Premiers essais d’évaluation de la disponibilité des éléments traces CRM dans les minerais aurifères et cuprifères européens pour la récupération par ionométallurgie (Projet H2020 Ion4Raw) - BRGM - Bureau de recherches géologiques et minières Access content directly
Conference Papers Year : 2022

Premiers essais d’évaluation de la disponibilité des éléments traces CRM dans les minerais aurifères et cuprifères européens pour la récupération par ionométallurgie (Projet H2020 Ion4Raw)

Abstract

Le projet H2020 Ion4Raw, coordonné par Idener (Espagne), vise à récupérer les petits métaux critiques et/ou stratégiques (Te, Se, Re, Mo, Bi, Ge, In, Co, Pt et Sb) de gisements européens exploités pour les métaux précieux ou le cuivre. Deux premiers lots de minerais en mélange (batchs représentatifs de plusieurs tonnes) provenant de Cononish en Ecosse (gisement aurifère orogénique appartenant à la compagnie Scotgold) et Cobre Las Cruces en Espagne (amas sulfurés polymétallique à cuivre) ont été échantillonnés puis caractérisés à travers différentes méthodes analytiques par le BRGM (chimie, DRX, MEB, microsonde, QEMSCAN, LA-ICP-MS). Les minerais ont ensuite subi une première étape de traitement minéralurgique en Angleterre (chez Wardell Armstrong) visant à libérer les sulfures et métaux précieux de la gangue par comminution, puis les séparer et concentrer par flottation. La seconde étape vise à tester un procédé de ionométallurgie. Les premiers essais de lixiviation en laboratoire sur mono-grains ont été menés en combinant plusieurs méthodes DES (Deep Eutectic Solvent) à température ambiante chez nos partenaires allemands du Helmholtz Institutes et de l’Ecole des Mines de Freiberg. Les essais sous vide permettent une excellente récupération (taux >90%). Ces premiers essais encourageants ont été simulés et monitorés sous MLA et tomographie X sur des sulfures écossais et des grains d’or et tellurures de référence fournis par Tecnalia. L’objectif final sera bien sûr de tester l’extraction sur des assemblages minéralogiques plus complexes, de vérifier la répétabilité des essais, de quantifier les taux de récupération et interactions entre éléments pour valider les différentes étapes du procédé à adapter à chaque gisement pour l’évaluation de préfaisabilité économique. La flexibilité du procédé et le nombre de cibles potentielles, gisements primaires ou anciennes haldes de résidus miniers secondaires, laissent présager un fort potentiel.
Fichier principal
Vignette du fichier
DuhamelAchinEtAl2022_JS-GDR-Prométhée_ION4RAW-V2_20062022.pdf (6.24 Mo) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)

Dates and versions

hal-03597963 , version 1 (04-03-2022)
hal-03597963 , version 2 (20-06-2022)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03597963 , version 2

Cite

Isabelle Duhamel-Achin, Pauline Moreau, Catherine Lerouge, Blandine Gourcerol. Premiers essais d’évaluation de la disponibilité des éléments traces CRM dans les minerais aurifères et cuprifères européens pour la récupération par ionométallurgie (Projet H2020 Ion4Raw). Journées scientifiques du GDR Prométhée, Mar 2022, Toulouse, France. ⟨hal-03597963v2⟩

Collections

BRGM BRGM-DO
90 View
38 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More